A propos de l’artisan

Bienvenue dans « l’Atelier du vent », j’ai crée cet espace pour partager et vendre mes réalisations.

J’ai découvert le travail du bois d’abord en sculptant des bâtons de marche lors de mes premières vadrouilles en 2009. Il y a quelques années j’ai commencé à sculpter des manches de couteau. Par la suite j’ai appris la facture de flûte amérindienne avec mon ami et facteur de flûte Laurent Saulnier. Enfin j’ai découvert la facture d’arc avec Bruno Corbeau, facture qui sera probablement mon prochain objectif.

C’est principalement en autodidacte créatif et passionné que j’ai développé mon activité. Je tache d’œuvrer en accord avec des valeurs écologiques en donnant une seconde vie aux matériaux ou en choisissant, dans la mesure du possible, du bois d’élagage ou du bois mort naturellement. Je favorise également, tant que faire se peut, le travail avec des outils de sculpture non-électrique. Mais je dois bien avouer que je me passerais difficilement de mon touret ou de ma scie à chantourner!

J’accorde également une place essentielle à la magie qui peut s’opérer à l’ouvrage, dans une attention de l’artiste à son geste, le moment d’une méditation créatrice. Cette attention est une flamme de vie qui s’imprègne dans l’œuvre et qui accompagnera ses possesseurs. C’est à mon sens la force de l’artisanat que l’on ne pourra pas retrouver dans les objets issus de la production de masse.

Dans l’atelier du vent je vous proposerai des couteaux pliants aux manches sculptés. Vous trouverez également des flûtes de style amérindien, qui sont devenues, par la force des choses, une de mes spécialités. Mais j’espère aussi prendre le temps de vous proposer des oeuvres originales, créées, au gré du vent…

Bonne visite,

Monges Corentin

alias Kaosmos.